Georges-Henri Pingusson (1894/1978) est à la fois architecte, 

                           ingénieur, urbaniste et enseignant.

                           Il étudie l'architecture de 1920 à 1925 dans les ateliers de Gustave Umbdenstock, et de Paul Tournon à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris.


Représentant du "mouvement moderne" il s'associe à Le Corbusier pour plusieurs projets, ainsi qu'à Mallet-Stevens avec lequel il œuvrera activement au sein de l'Union des Artistes Modernes.


Il réalise entre autres, l'hôtel Latitude 43 à Saint-Tropez (1931-32), le Mémorial des Martyrs de la Déportation à Paris (1961) et transmet sa foi dans l'architecture par l'enseignement et diverses publications qui feront date.

Il conçoit et réalise la Villa Romée en 1928, en totale rupture avec le style traditionnel de l’époque, en s'inspirant de l’industrialisation naissante dans les domaines de l’aviation et du nautisme.La terrasse en porte à faux est à elle seule une prouesse architecturale et technique. La rotonde, telle la proue d’un navire prenant la mer, est flanquée de trois immenses baies verticales qui confèrent aux espaces de vie une luminosité, et des points de vue sur l'immensité, des plus remarquables.La conception audacieuse de la Villa et sa signature lui ont valu d’être classée à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1994.

Merci à tous, Architectes, Ingénieurs, Techniciens, Industriels,

Entrepreneurs et Amis de passage !

Vous avez donné gratuitement vos produits, vos compétences et votre temps : cette Maison de l'Architecture Villa Romée est à vous tous !

 2002, la réhabilitation

de la Villa Romée... 

14 mois de travaux pour une valeur

de 430 000 €, et qui auront couté

plusieurs centaines de pizzas...

Voir la suite...

©Copyright 2019  - Villa Romée Maison de l'Architecture -  Tous droits réservés